Home / actualites /  

actu-Actualités

Nos filiales

09

déc

2015

Après eZPublish, eZSystems présente eZStudio et eZPlatform

eZ Systems aborde une nouvelle phase avec un nouveau produit ou plutôt deux nouvelles solutions de gestion de contenu (CMF). Roland Benedetti, responsable produit et du marketing digital, présente les nouvelles solutions d’eZ Systems : eZ Studio & eZ Platform. La première version stable d’eZPlatform sera disponible le 15/12/2015. Le troisième volet complémentaire à eZStudio et eZPlatform comprend l’ensemble des services Cloud proposés.

[image ez where content means business]

L’objectif de ces solutions est de remplacer eZPublish pour fournir une solution de « content as a service ». Le fonctionnement reste celui d’un CMS/CMF classique : définition des modèles de contenu et de template puis l’intégration du contenu. Ces évolutions ont pour but de mieux s’adapter au besoin des 3 types d’utilisateurs de la solution (éditeurs de contenu, développeurs et utilisateurs finaux) avec un focus sur les équipes éditoriales :

  • eZSystems a donc amélioré l’expérience utilisateur (UX) afin de proposer aux équipes éditoriales un back-office plus agréable et performant. L’interface de type ERP est donc abandonnée pour laisser place à des fonctionnalités permettant une administration depuis l’interface front-end de l’application.
  • eZFlow a été remanié pour faciliter la création de landing page et le choix de layout. La principale évolution est la possibilité de bouger les blocs sur n’importe quelle zone.
  • L’éditeur (OE) a été remplacé afin de proposer au rédacteur une interface plus légère / moins complexe.
  • Un nouveau site démo (ezstudio) est disponible (appbundle).
  • Une nouvelle procédure d’installation est disponible pour faciliter les déploiements.
  • La prévisualisation est disponible pour tous les supports (ordinateur, tablette, smartphone) quel que soit le device utilisé.
  • Une architecture multicouche avec l’api public et l’api rest permettent un découplage partiel ou total.
  • L’utilisation de nouvelle technologie comme Angular.js ou Ionic est favorisée. eZSystems travaille actuellement sur la connection avec Docker.
  • Pour visualiser les évolution, une timeline par page est proposée.
  • L’admin panel est en cours de modification. L’objectif est de créer des types de contenus facilement.
  • La gestion des permissions reste inchangée mais a reçu une refonte graphique.
  • Les objets connectés ont également été pris en compte car ils représentent à court terme un très fort potentiel et bien que nous soyons encore très peu équipés, il est nécessaire d’anticiper leur arrivée prochaine.
  • eZ Systems est très présent dans le monde du ecommerce et a donc adapté l’infrastructure technique de sa solution afin d’y intégrer des outils permettant d’améliorer l’expérience utilisateur et les ventes par des recommandations.

ROAD MAP

Les prochaines mises à jour concernent des outils dédiés à chacune des solutions. Un outil de mise à jour et de migration ainsi qu’un outil pour migrer ezflow vont arriver prochainement, tout comme un outil de visualisation des versions.

eZPublish entreprise : reste supporté jusqu’en 2017 & 2021 (avec extension auprès de l’éditeur). Les clients récents d’eZPublish entreprise peuvent migrer vers eZ Entreprise (eZ Studio, eZ Platform et Cloud Services) gratuitement jusqu’en 2017.

eZStudio : Les prochaines arrivées concernent « form builder » ; un moteur de recherche éditorial et la solution workspace. Compatible et adapté à angular.js, on parle également d’une intégration de Sylius mais aucune date n’a été communiquée.

Services Cloud : eZSytems propose plusieurs solutions permettant d’optimiser sa gestion de contenu (eZLiveViewer, eZPersonnalization, Recherche personnalisée, Newsletter personnalisée, eZMarketingAutomotion, etc.).

eZSytems va proposer une "release long time support (LTS)" de ses solutions tous les ans à vision 2020. Des fast track release (FTR) seront proposés tous les deux mois (la dernière reste supportée), la première FTR est attendue le 16 Février 2016.